Sélectionner une page
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Educasso

Oeuvrer en faveur des droits sexuels et reproductifs en Afrique de l’Ouest et Centrale

Le projet Educasso souhaite accompagner les gouvernements de Côte d’Ivoire et de Guinée dans la mise en œuvre de l’éducation complète à la sexualité (ECS) dans les programmes scolaires. Educasso prévoit la mise en réseau des organisations de la société civile, des Etats ainsi que les partenaires techniques et financiers, afin de favoriser l’adhésion des communautés et des décideurs. En Afrique de l’Ouest, alors que 43% des filles sont mariées avant 15 ans, 52% ont déjà eu des rapports sexuels, dont 95% sans utiliser de méthodes contraceptives*. Le taux de prévalence du VIH/SIDA est quant à lui de 2,3%**.

Au niveau des pays, les chiffres sont également très marqués, notament en Côte d’Ivoire et en Guinée. Les jeunes y ont un faible accès à l’information sur la santé sexuelle et reproductive et ont une faible utilisation des méthodes contraceptives, par manque de connaissance et/ou de moyens d’y accéder. La faible dispensation de l’éducation sexuelle à l’école, la persistance des tabous, et/ou l’insuffisance du dialogue parents-enfants les rend vulnérables aux rapports sexuels forcés, aux infections sexuellement transmissibles et aux grossesses non désirées.

L’éducation complète à la sexualité permet aux jeunes de prendre des décisions éclairées sur leur sexualité et leur santé, d’acquérir des connaissances pratiques et d’adopter des comportements plus responsables.

* Institut Guttmacher 2014
** Onusida 2015

Activités

Création de messages

  • Mis en place de deux coalitions de plaidoyer en Côte d’Ivoire et en Guinée, sous la direction de nos partenaires de mise en œuvre.
  • Etat des lieux de l’intégration de l’ECS dans les programmes scolaires à partir des études de contexte des deux pays.
  • Organisation d’ateliers de formation au média-training, à la co-création de contenus radio et au plaidoyer (Equipop) dans les deux pays.

Diffusion communautaire

  • Renforcement des capacités des organisations dans chaque pays.
  • 30 séances (15 en Guinée, 15 en Côte d’Ivoire) de projections-débats sur la série C’est la vie !
  • 10 rencontres d’échange pour renforcer les compétences et débattre de l’ECS avec des autorités locales, des responsables académiques, des réseaux de parents d’élèves, des leaders religieux, des journalistes.
  • 8 rencontres avec des décideurs publics pour obtenir leur soutien en faveur du renforcement de l’intégration de l’ECS dans les programmes scolaires.
  • 1 atelier de consensus national sur l’intégration de l’ECS dans les programmes scolaires dans les deux pays.

Galerie

Pays du projet

Côte d’Ivoire

Guinée Conakry

Partenaires du projet

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.